home-page 2017-11-14T10:57:30+00:00

Derniers Tweets

SNGE abonnement newsletter

Abonnez-vous. Déjà 35 abonnés.

Les missions du SNGE

Défendre les intérêts et porter les revendications des GE

  • Défendre les Groupements d’Employeurs (GE), seul outil de « flexicurité » qui fonctionne en France et en Europe, et obtenir la reconnaissance de son action et de ses résultats.
  • Représenter toutes les formes de Groupements d’Employeurs en France (multisectoriels, sectoriels, associatifs et insertion),

Promouvoir les actions des GE au niveau national

  • Fédérer l’ensemble, des GE, des acteurs de l’emploi et des partenaires sociaux pour l’intégration du dispositif GE dans leur stratégies et plans d’actions
  • Promouvoir le dispositif GE sur l’ensemble du territoire afin d’assurer son développement, sa réussite et sa reconnaissance.
  • Partager les expériences et les connaissances entre ses membres afin d’assurer leur progrès mutuel.

Témoignages

Eric SCAON
Directeur AGE (49) www.age-emploi.fr

« Disposer d’un collectif national est essentiel pour s’enrichir des uns et des autres et porter d’une seule voix les préoccupations du terrain des GE. Cela nous évitera d’être ballotés au gré des lois. L’idée n’est pas de balayer tout ce qui a déjà été fait dans différentes structures mais bien de rassembler tout le monde autour de la table en analysant les points à améliorer et en respectant ce qui fonctionne. Nos objectifs sont communs et nous avons tous à gagner à disposer d’un collectif fort qui respectera toutes les diversités et qui sera le relais et la voix du terrain »

Isabelle DELAUNE-MINARD
  Administratrice de HELYS (Bretagne – Rennes)
Co-dirigeante du groupe A2COM (www.a2com.fr) à PACE (35)

1- Pourquoi HELYS a adhéré au SNGE ?
«
Comme j’ai adhéré au GE HELYS dès sa création, il m’a semblé naturel de nous impliquer activement dans fondation d’une vraie représentation nationale des Groupements d’Employeurs. Comme un GE est le fruit de la volonté d’entreprises d’un même territoire, un Syndicat doit lui aussi être porté par des Président et Présidente de GE.»

Marie DERRIEN
Directrice  ADELIANCE (22) www.adeliance.fr

« Nous travaillons tous à notre échelle pour faire reconnaitre notre métier et la solution qu’il représente pour répondre aux évolutions de notre économie et du marché de l’emploi. Malheureusement, non seulement la solution des groupements n’est pas reconnue au niveau national, pire, cette méconnaissance entraine des prises de décisions pouvant créer des difficultés de gestion au quotidien et freiner le développement de l’emploi à temps partagé, qui est pourtant, j’en suis persuadée, l’avenir. Il est plus qu’évident que nous, GE, devons nous organiser pour faire entendre notre voix face à des décisions pouvant mettre en péril nos activités. »

Voir tous les témoignages